Maison RT 2005

Principes et caractéristiques de la norme RT 2005

Les normes thermiques s'inscrivent dans un plan de progrès à long terme, elles sont régulièrement réévaluées et visent à imposer à l'horizon 2020 la construction de bâtiments à énergie positive.


La norme RT2005 s'applique depuis le 1er septembre 2006 et réglemente la consommation d’énergie, la température atteinte en été et les caractéristiques thermiques de divers éléments du bâtiment.

 

La consommation énergétique maximum moyenne se doit d'être comprise entre 80 et 250 kWhep/m2.an selon les zones climatiques.

 

Anticipant la norme RT2012, Maison Lelièvre ne propose désormaisplus de constructions RT 2005, toute sa gamme est désormais normalisée HPE 2005 et disponible en version BBC.

 

Historique des normes et objectifs à long terme

C’est en 1969 que la France a introduit pour la première fois une disposition réglementaire en matière de chauffage des bâtiments d’habitation.

Il s’agit d’une exigence de confort pendant la période de chauffage : le logement devait être conçu et équipé de telle sorte qu’il permette d’obtenir une température minimum de 18°C, les moyens à mettre en oeuvre pour y parvenir étant laissés au libre choix des concepteurs.

 

En 1974, suite au choc pétrolier, l’exigence est reformulée : la température de 18°C doit pouvoir être atteinte moyennant une limitation des déperditions thermiques en progrès de 25% par rapport aux pratiques du moment. Se développe alors le savoir faire des industriels et des entreprises en matière d’isolation thermique des parois et de maîtrise de la ventilation.

 

En 1989, les pouvoirs publics se fixent un nouvel objectif d’amélioration de 25% des performances thermiques des bâtiments et l’exigence d’économie d’énergie est étendue à la consommation d’eau chaude sanitaire.

 

La RT2000 et 2005 s'inscrivent dans la logique d'accroissement des performances thermiques. Elles mettent l'accent sur l'isolation, introduisent la conception bioclimatique et les énergies renouvelables. Les objectifs de consommation énérgétique des bâtiments sont chiffrés précisément.

 

La RT2012 est en cours d'élaboration et devrait suivre les recommandations du Grenelle de l'environnement. À savoir, instituer comme norme les performances actuelles des maisons BBC.

 

À plus long terme, horizon 2020, l’objectif sera d’imposer une consommation d’énergie des bâtiments inférieure à la quantité d’énergie qu’ils produisent à partir de sources renouvelables : ce seront les bâtiments à énergie positive.

image_droite_RT2005.jpg